La pandémie liée au virus COVID 19 et les mesures de confinement décidées par les pouvoirs publics conduisent la Carsat Hauts-de-France à déployer des mesures destinées à assurer la continuité de service vis-à-vis des assurés en matière d’Action Sociale, sur le plan individuel mais aussi sur le plan collectif.

 

 

 

 

 

  1. Vous êtes une personne retraitée
  2. Vous êtes une structure d'hébergement, une association ou un service d'aide à domicile.

 

 

 

 

 

     1. Vous êtes une personne retraitée

 

Vous êtes bénéficiaire de services à domicile

Accompagnement PA01Si vous êtes dans une situation de fragilité et que vous bénéficiez de services à domicile, vous continuez à bénéficier des aides que vous percevez actuellement. La Carsat Hauts-de-France travaille en étroit partenariat avec les fédérations d’aides à domicile pour maintenir les services dont vous avez besoin pour votre autonomie à domicile.

 

Vous rentrez chez vous après une hospitalisation

Concernant le retour à domicile après une hospitalisation, il parait primordial de pouvoir accompagner de la manière la plus efficace possible votre sortie d’hospitalisation en vous garantissant un accompagnement mais également en facilitant les interventions du secteur de l’aide à domicile.

Pour cela, la Carsat Hauts-de-France a décidé de modifier le dispositif d’Aide au retour à domicile après hospitalisation en un dispositif simplifié de sortie d’hospitalisation.

 

Un forfait de 25h sans reste à charge pour vous sera attribué directement au service d’aide à domicile que vous désignerez.

Vous n’avez aucune démarche à faire. C’est votre établissement de santé qui signale votre sortie d’hospitalisation à la Carsat Hauts-de-France qui se met à son tour en lien avec le Service d’aide à domicile. 

 

Vous pourrez toujours bénéficier, sous forme cette fois de plusieurs forfaits, d’aides financières qui seront directement versées au service d’aide à domicile ou à vous si le service d’aide à domicile ne délivre pas les services pour le portage de repas (100€), les aides techniques (100€, 200€, 300€) et la téléalarme (30€).

 

Vous avez une demande d’aide en cours

  • Pour une demande d’aide habitat : Si vous avez demandé une aide habitat pour adapter votre logement, les évaluations réalisées par les prestataires habitat à votre domicile sont suspendues pendant toute la période de confinement conformément aux recommandations du Gouvernement et seront reprogrammées dès que possible.
  • Pour une demande « Bien vieillir chez soi » : Les évaluations de besoins réalisées habituellement à votre domicile dans le cadre d’une demande d’aide pour bien vieillir chez soi sont temporairement adaptées de manière dérogatoire :
    • Concernant les renouvellements des plans d’aide, la structure inter régimes d’évaluation à domicile, le DIREVP, réalisera un entretien téléphonique pour évaluer vos besoins afin d’apporter une réponse à votre demande.
    • Concernant une première demande, le service social de la Carsat prendra contact par téléphone avec vous. Nous vous demandons un peu de patience le temps que nos équipes, confinées elles aussi à cause de l’épidémie, puissent prendre le temps de vous appeler de façon sereine et sécurisée. Pour cela, nous vous conseillons de ne pas appeler le 3960.

 

Vous étiez inscrit à une action collective de prévention (ateliers, forum, conférences…) chez l’un de nos partenaires

logo autonomie seniorsEn raison des consignes gouvernementales liées à l’épidémie, toutes les actions collectives de prévention menées par la Carsat Hauts-de-France avec ses partenaires comme Défi autonomie séniors, Soliha et l’IRFO sont suspendues jusqu’à la fin du confinement.

 

Pendant cette période exceptionnelle, l’équipe Défi autonomie seniors travaille à distance afin de vous proposer une offre de service alternative avec notamment des ateliers collectifs à distance, une newsletter contenant des informations et conseils pour préserver son autonomie ou encore l’ouverture d’une chaine youtube avec des vidéos d’activité physique adaptées deux fois par semaine. Chaque séance dure 20 minutes et les exercices à réaliser s’effectuent uniquement en position assise, afin d'éviter les chutes et les éventuelles blessures.

 

Retrouver en cette période toute l’offre de Défi autonomie séniors.

 

Pour garder le lien

Accompagnement PA02Si vous êtes bénéficiaires d’un plan d’aide de la carsat Hauts-de-France, cette dernière met en place un service d'appels pour prendre de vos nouvelles, écouter vos besoins, vous conseiller des dispositifs d’aides et de soutien.

 

Un membre de nos équipes vous appellera chez vous durant la journée, en fonction de votre situation, pour échanger durant une vingtaine de minutes environ. Si vous êtes déjà occupé, vous pouvez demander à être rappelé plus tard. L’important pour la Carsat Hauts-de-France est de savoir que vous allez bien, d’échanger sur votre quotidien et de vous rassurer si vous êtes inquiet.

 

Ces appels seront mis en place progressivement dans la région Hauts-de-France. Nous vous demandons un peu de patience le temps que nos équipes, confinées elles aussi à cause de l’épidémie, puissent prendre le temps de vous appeler de façon sereine et sécurisée. Pour cela, nous vous conseillons de ne pas appeler le 3960.

 

Pour votre information, retrouvez des offres gratuites de prévention, faciles d’utilisation, pour vous aider pendant le confinement.

 

 

Si vous vous sentez seul(e), si vous ressentez l’envie de parler à quelqu’un, la Carsat vous invite à appeler :

 

  •  Solitud'écoute, la ligne d’écoute de l’association Petits frères des pauvres au 0800 47 47 88. Numéro gratuit, anonyme et confidentiel. Ouvert tous les jours de 15 à 20h.

           Dispositif d'écoute des petits freres des pauvres

 

 

  • La Croix-rouge française au 09 70 28 30 00, ouvert tous les jours de 8h à 20h. Ce numéro permet également de commander des produits de première nécessité livrés par des volontaires de la Croix-Rouge. 

           Solidarité Croix Rouge

 

 

 

 

 

 

 

Haut

 

 

 

 

 

2.  Vous êtes une structure d'hébergement, une association ou un service d'aide à domicile.

 

Vous êtes un lieu de vie collectif ou une structure d’hébergement pour personnes âgées autonomes

Accompagnement PA03Le quotidien de vos résidents a été profondément modifié : les professionnels intervenants sont moins nombreux, les temps d’activité ont été annulés, ils ne peuvent plus recevoir de visite…

 

Il est donc nécessaire d’envisager des aménagements pour rendre cette période particulière plus supportable et plus acceptable pour eux. Des moyens de communication modernes peuvent permettre de pallier, en partie, à cet isolement social, par le biais d’appels-vidéos avec leur famille, leurs proches.

 

Face à ces enjeux de lutte contre la solitude et l’isolement, la Carsat Hauts-de-France mobilise un fonds d’action sociale exceptionnel de 200 000 € pour doter les lieux de vie collectifs ou structures d'hébergement en équipement numérique permettant de maintenir le lien entre les résidents et leurs familles.

 

L’équipement numérique doit répondre aux objectifs suivants :

  • Soutenir le lien social des résidents, en participant à développer les communications avec les proches / la famille ;
  • Encourager l’accès aux actions de prévention de perte d’autonomie disponibles via des interfaces numériques ;
  • Favoriser l’accès à la téléconsultation ;
  • Rester informés des actualités.

 

Retrouvez l’ensemble des informations concernant ce plan d’équipement numérique des lieux de vie collectifs ou structures d'hébergement dans les documents ci-dessous :

 

Vous êtes une association œuvrant pour le maintien du lien social des personnes âgées fragilisées à l’échelle départementale ou régionale.

Premières touchées par la crise du coronavirus, les personnes âgées font l'objet de plusieurs mesures de précaution, prises au nom de la situation sanitaire exceptionnelle. Ces mesures, peuvent accentuer le sentiment d’isolement des personnes âgées et les rendre plus fragiles. Pour pallier cet isolement, plusieurs associations se mobilisent sur la prise en charge exceptionnelle des personnes âgées. Elles ont besoin de déployer des moyens humains et d’investissement spécifiques (produits de première nécessité pour les personnes, kits sanitaires pour les bénévoles, achat de quelques tablettes, etc.)

 

Afin de les soutenir, la Carsat Hauts-de-France lance un programme de lutte contre l’isolement des personnes âgées en cette période de crise sanitaire avec la possibilité d’obtenir une subvention de 50 000€ maximum pour chaque association (hors services à domicile éligibles à l’axe les concernant) qui déploie ces dispositifs de lutte contre l’isolement et de soutien des personnes retraitées fragilisées à une échelle à minima départementale, inter-départementale ou régionale, la priorité est donnée à une subvention directement aux fédérations et unions afin d’alléger le dispositif dans le contexte de crise sanitaire.

 

Accompagnement PA04

Retrouvez l’ensemble des informations concernant ce programme de lutte contre l’isolement des personnes âgées dans les documents ci-dessous :

 

 

Vous êtes un service d’aide à domicile

Dans le cadre des échanges qui ont lieu actuellement entre les services de la Carsat Hauts-de-France et les partenaires du territoire, il s’avère que les personnes âgées du fait du confinement à domicile et de l’appréhension de sorties extérieures se retrouvent faire face à des besoins plus accrus en termes de livraison de courses à domicile. Dans ce cadre, il apparaît comme essentiel de pouvoir contribuer au maintien d’un dispositif de réalisation et de portage de courses pour les personnes âgées.

 

Un plan d’accompagnement des SAAD dans la région Hauts-de-France a donc été décidé par la Carsat Hauts-de-France pour financer un forfait d’heures de livraison de courses par SAAD partenaire de la Carsat Hauts-de-France selon le volume de bénéficiaires d’un plan d’aide Carsat.

 

Ces heures pourront être attribuées sous forme de subvention à chaque SAAD sans reste à charge pour le retraité. Les services de la Carsat prendront l’attache directement de l’ensemble des SAAD conventionnés pour les informer des modalités. 

 

Ces subventions devront être coordonnées avec le dispositif de l’Agirc-Arrco qui met également en place un service gratuit d’aide aux courses pour les retraités isolés de 70 ans ou plus en situation de fragilité. Pour leur éviter d’avoir à sortir et limiter autant que possible les risques de contamination, l’action sociale du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco a ainsi mis en place depuis le 25 mars, un service gratuit, qui peut être utilisé jusqu’à 5 h par semaine et sera reconductible pendant toute la durée de la crise sanitaire. 

 

Haut