Le nombre d’accidents chez les intérimaires est deux fois plus fréquent que la moyenne nationale :

En 2019, 145 accidents du travail par jour ont concerné des salariés intérimaires, représentant ainsi 3 472 992 jours perdus pour Incapacités Temporaires. 2637 intérimaires ont été reconnus en Maladie Professionnelle, et 55 ont perdu la vie… En tant qu’acteurs, vous devez agir !

 

Le coût des accidents ne se limite pas seulement au coût direct mais également au coût indirect que peuvent être la casse machine, les retards de livraison, le traitement administratif de cet accident, les dommages causés à un salarié permanent... Ce coût indirect est majoritairement supporté par l'entreprise utilisatrice.

 

Que vous soyez Agence d’Emploi ou Entreprise Utilisatrice, vous devez AGIR !

 

Votre responsabilité pénale peut être engagée en cas de faute inexcusable établie [Jurisprudence Intérim – Intérimaire : Source > Cassation civile 2e, 17 décembre 2009, n° 08-20.690 / Source > Cassation criminelle, 16 février 2010, n° 09-83.991].

La faute est inexcusable lorsqu’un salarié est victime d'un accident ou d'une maladie professionnelle et que l'employeur ou l’entreprise utilisatrice avait ou aurait dû avoir conscience du danger auquel était exposé ce salarié et qu'il n'a pas pris les mesures nécessaires pour l'en protéger.

 

Vous êtes tenu de prendre les mesures nécessaires pour préserver la santé et l’intégrité physique et mentale de vos salariés, y compris des travailleurs temporaires.

 

Introduction

 

Risk Hour : une approche innovante et ludique pour appréhender l’analyse d’un Accident du Travail (AT)

L’analyse des Accidents du Travail (AT) et des Maladies Professionnelles (MP) est un des incontournables d’une démarche de prévention.

 

Risk Hour est un jeu de plateau hybride destiné aux entreprises et aux établissements d’enseignement supérieur. Cet outil dynamique permet une approche ludique et collaborative de la prévention autour de l’analyse d’un AT.

 

Ce jeu permet de comprendre les mécanismes essentiels contribuant à une analyse pertinente des AT.

 

 

Pour plus d'information sur le développement du jeu, n'hésitez pas à consulter la page internet dédiée sur le site d'Arkham Studio

 

Pour toute question complémentaire, vous pouvez nous contacter sur la boite mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

Entreprises éligibles

Cette subvention est destinée à toutes les entreprises de 1 à 49 salariés relevant du régime général de la Sécurité sociale et particulièrement celles des secteurs et métiers du bâtiment et des travaux publics.

Certains établissements comme les organismes de formation « Echafaudages » ou relevant de la fonction publique peuvent ne pas être éligibles à cette aide. Renseignez-vous auprès de votre caisse.

 

Le montant de la subvention et les équipements financés

La subvention Echafaudage + permet d’aider l’entreprise à financer de nouveaux matériels de montage et démontage en sécurité avec une participation de 25% sur le montant HT (plafond à 25 000€) :

  • un échafaudage de pied admis à la marque NF ;
  • un échafaudage roulant admis à la marque NF (limité à 3 unités), répondant aux critères précisés au cahier des charges (cf documents ci-dessous : cahier des charges et liste de matériels).

En option 1, les entreprises peuvent bénéficier d’une aide à l’achat d’une remorque avec rack pour le transport des échafaudages.

En option 2, les entreprises peuvent bénéficier d’aide à l’achat d’escaliers d’accès (limité à 5 volées, de hauteur 2,25 m environ).

 

Les 2 options sont cumulables et obligatoirement associées à l’achat d’un échafaudage.

 

Pour réserver votre subvention, vous devez adresser par mail à contratprevention@carsat-nordpicardie  le dossier de réservation à retrouver sur le site de votre caisse composé :

  • du formulaire de réservation complété et signé ;
  • et des différents documents cités dans le formulaire.

 

Les partenaires sociaux, du Comité Technique National B, ont adopté 2 recommandations relatives aux échafaudages de pieds et les échafaudages roulants. Les recommandations R408 – Montage, utilisation et démontage des échafaudages de pied (2004) et R457 – Prévention des risques liés au montage, au démontage et à l’utilisation des échafaudages roulants (2011)

 

Ces deux recommandations promeuvent ainsi, entre autres :

  • L’évaluation préalable pour déterminer les techniques d’accès et les moyens de prévention les mieux adaptés au travail en hauteur ;
  • Le choix d’un matériel conforme aux normes et attesté par une tierce partie, notamment des échafaudages de type MDS (montage-démontage en sécurité) ;
  • La formation des salariés au montage-démontage d’échafaudages par le biais d’un organisme de formation habilité ;
  • La réception des supports avant montage et avant utilisation.

 

 

Dans les domaines physiques, on distingue les nuisances et les ambiances.

 

Les nuisances physiques (bruit, vibrations, ambiance thermique rayonnements électromagnétiques, rayonnements optiques, …) concernent tous les secteurs d’activité. Certaines, présentes en quasi-permanence, ont la particularité d’avoir des effets sur la santé à partir d’un seuil défini d’exposition.

 

Les ambiances physiques participent à garantir des conditions de travail adaptées (conditions minimales d’éclairage, gênes liées au bruit, ambiance de confort thermique, …). Les paramètres physiques de ces ambiances doivent être connus et compris, ainsi que la réglementation qui les encadre.

 

L’évaluation des risques liée à ces domaines est souvent associée à tort à la mise en œuvre systématique de métrologie. Cependant de nombreux outils et aides permettent de mener une démarche au sein de l’entreprise avec les moyens à disposition.

 

Effectivement, n’oubliez jamais que pour ces évaluations, une démarche peut être menée à plusieurs niveaux :

  • tout d’abord simple pour des problématiques simples, souvent basées sur des connaissances bibliographiques et des compétences internes à l’entreprise,
  • puis si nécessaire des méthodes plus complexes qui peuvent nécessiter la participation de spécialistes, avec des compétences spécifiques et approfondies, par exemple pour la mise en œuvre de mesurage.

 

Les parties suivantes (en cours de construction) vous présentent des aides et outils par type de nuisances afin de vous permettre de mener une démarche d’évaluation des risques et la mise en place d’un plan d’action si nécessaire.

 

 

Sous-catégories