Dans les domaines physiques, on distingue les nuisances et les ambiances.

 

Les nuisances physiques (bruit, vibrations, ambiance thermique rayonnements électromagnétiques, rayonnements optiques, …) concernent tous les secteurs d’activité. Certaines, présentes en quasi-permanence, ont la particularité d’avoir des effets sur la santé à partir d’un seuil défini d’exposition.

 

Les ambiances physiques participent à garantir des conditions de travail adaptées (conditions minimales d’éclairage, gênes liées au bruit, ambiance de confort thermique, …). Les paramètres physiques de ces ambiances doivent être connus et compris, ainsi que la réglementation qui les encadre.

 

L’évaluation des risques liée à ces domaines est souvent associée à tort à la mise en œuvre systématique de métrologie. Cependant de nombreux outils et aides permettent de mener une démarche au sein de l’entreprise avec les moyens à disposition.

 

Effectivement, n’oubliez jamais que pour ces évaluations, une démarche peut être menée à plusieurs niveaux :

  • tout d’abord simple pour des problématiques simples, souvent basées sur des connaissances bibliographiques et des compétences internes à l’entreprise,
  • puis si nécessaire des méthodes plus complexes qui peuvent nécessiter la participation de spécialistes, avec des compétences spécifiques et approfondies, par exemple pour la mise en œuvre de mesurage.

 

Les parties suivantes (en cours de construction) vous présentent des aides et outils par type de nuisances afin de vous permettre de mener une démarche d’évaluation des risques et la mise en place d’un plan d’action si nécessaire.